Un jour Louise m'a tendu une barquette en plastique avec une feuille de salade à l'intérieur. Elle était petite et toute fière de me tendre sa découvre (trop mignon !). Un escargot (Heuuuu moins mignon !) ! Elle avait fait sa rencontre au parc et avait décidé de le ramener à la maison. On a trouvé un récipient rectangulaire, de la terre, des cailloux et une coupelle pour l'eau. On lui a construit sa maison. Louise lui a donner le prénom de Turbo, comme dans le dessin-animé.

Aujourd'hui Turbo est toujours avec nous, dans la cuisine, on lui donne des fruits et légumes en morceaux.

Un jour on s'est demandé combien de temps vivait un escargot. Et là, on a lu : "En captivité, c’est une autre histoire. Les escargots y bénéficient d’un environnement moins dangereux, dépourvus de prédateurs et de parasites et abondant en nourriture. Un escargot en captivité vivra ainsi une dizaine d’années, voire le double s’il est vraiment heureux !"… nous avons beaucoup ri !

 

J'adore le mot gastéropode (à coquille), au delà de son côté scientifique et sérieux, on dirait un nom de Monster Truck gyroscopique, à la carapace indestructible avec des roues télescopiques, et qui pourrait te manger !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *