Le secrétariat du père Noël est ouvert depuis le 7 novembre.

Une soixantaine de lutins, coordonnés par le service Courrier de La Poste situé à Libourne, en Gironde, vont s’atteler à répondre à tous les courriers adressés au Père Noël. Pour écrire au Père Noël, c’est simple : il suffit de mentionner clairement le nom du célèbre destinataire et les coordonnées de l’enfant. En revanche, il est inutile de mettre un timbre, car cette poétique correspondance est gratuite.

Pour les poètes, l’adresse du Père Noël est :

Père Noël
Rue des Nuages
Pôle Nord

lettre père noël

À vos stylos et ciseaux !

La petite info : C’est en 1962 que Jacques Marette, ministre des Postes & Télécommunications, décide que ses services se doivent de répondre aux lettres des enfants à destination du Père Noël, lettres qui étaient habituellement versées au Dépôt Central des Rebuts de Paris. La psychanalyste Françoise Dolto, sœur du ministre, est chargée de rédiger la première carte-réponse, illustrée par Chag, que le service des rebuts enverra en retour de tout courrier identifiable destiné au Père Noël. 

Dès cette date, la pratique s’installe et évolue, toujours gérée par le service des rebuts, devenu le Centre des Recherches du Courrier (CRC) et installé à Libourne en 1967. Des cartes mises sous enveloppe sont réalisées chaque année, expédiées de Libourne par un très officiel "secrétariat du Père Noël" mis en service de la mi-novembre à la fin décembre. Aujourd’hui, c’est plus d’un million de lettres du monde entier que reçoit ce secrétariat. (Source : Adresse Musée de la Poste)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *